Interview de FLO

C’est toujours un régal de te voir jouer mais quelle saison 2019 ! Peux-tu nous en dire plus : séries1, tournois européen et Beach Master ?

C’est vrai que ma saison 2019 est ma meilleure saison. Je signe de suite pour faire au minimum la même saison en 2020 avec j’espère ma première victoire à un série 1.
J’ai commencé 2019 à Montbéliard  avec ma “petite  sauterelle de Malaisie” Théo Viron. On sortait tous les deux de la saison de salle et on voulait faire un tournoi ensemble avant qu’ il prenne un autre chemin. C’était une bonne mise en jambe avec une 5ème place. On s’est bien fait plaisir avec quand même une sensation de frustration. Pour la suite c’était avec Jeremy Silvestre. On a décidé de faire une saison ensemble pour gagner le maximum de tournois.

On en n’a pas gagné beaucoup mais je peux dire que mon meilleur souvenir de Beach est avec Jeremy lorsque l’ on gagne le World Tour 1* à IOS en Grèce . 

Mon premier World Tour à 31 ans, ma première victoire internationale et ma première  Marseillaise!

Pour le reste de la saison, nous sommes restés en France pour tous les séries 1 jusque la finale du Touquet qui était notre objectif.
Pour aller jusqu’au Touquet on est passé par les tournois de Dijon ( 3ème ), Orléans (2eme), ile de Ré (3eme).
 Nous avons mal abordé la finale du championnat de France au Touquet. Nous avons trop pensé au résultat en oubliant l’essentiel, le plaisir de jouer ensemble.
On termine tout de même 4eme mais avec une très  grande déception.
On a voulu retrouver de suite ce qui fonctionnait sur notre dernier tournoi ensemble. Nous avons réussi en finissant  cette saison sur une deuxième place à Saint Quay Portrieux, encore un Super souvenir.

J’ai terminé la saison avec Jeremy Ullman avec une cinquième place au Ssérie 1 d’Anglet et une huitième place au World Tour 1* de Montpellier.

Pendant la période de Noël j’ai participé avec Yann Faure au Beach Master à Paris, sur le site du Salon Nautique. Événement qui, je l’espère sera reconduit la saison prochaine. On y est allé vraiment pour se faire plaisir, retoucher le sable, sans aucun objectif de résultat. Je ne pouvais pas finir dans les 4 premiers de toute manière car je devais partir avant la fin du tournoi en raison d’un match de Coupe de France en salle le soir même. Nous finissons à la 6eme place.

Pourquoi le choix du Ré Beach Club ?
Ce choix s’est fait naturellement. Pendant la saison 2018 je passais mon temps avec Théo et Damien. Ils m’ont proposé de venir faire un stage sur l’île de Ré, Loïc m’a tout de suite accueilli  chez lui et tout s’est enchaîné. 
Le courant est bien passé, la façon d’aborder le Beach par Théo Damien et Loïc me correspondait parfaitement.
Il n’y a pas eu du tout d’hésitation, c’est un club qui cherche à se développer avec des objectifs ambitieux qui me parlent. Le club se donne les moyens, je pense, de les atteindre. Je suis donc fier de faire parti de ce club qui va bientôt être Champion de France des clubs!

( C’est pour 2020).

Ta collaboration avec Loïc t’a-t-elle apporté ce que tu escomptais ?
Ma rencontre avec Loïc est une sacrée bonne surprise.
Au départ je le voyais comme le passeur super fort que je regardais quand j’étais petit à la télé. Après quelques semaines j’ai compris comme il ést rigoureux avec une grande confiance en lui, mais en même temps, ouvert aux autres. Il connait très bien la gestion du sport de haut niveau. C’est ce genre de personne qu’il faut pour réussir  à créer quelque chose de sérieux au niveau de la performance en compétition. 
Mais il ne faut pas oublier qu’il n’est pas seul, toute la famille de Kergret est derrière ce club, qu’elle considère comme son bébé.
Avec Maël qui pousse tous les petits jeunes du club et Yann qui est toujours la pour chapeauter le tout.
Loïc m’apporte beaucoup dans sa vision générale du haut niveau.Nos échanges sur les points techniques de Beach me permettent de constamment élever mon niveau de jeu en fonction de mes qualités et mes défauts.

Bientôt la fin de ta saison de salle, quels sont tes projets, tes envies et tes objectifs sportifs et professionnels pour 2020 ?
Je suis actuellement au milieu de ma saison en indoor avec comme objectif de monter. Je suis concentré à 100% sur cette saison de salle.
Pour ma prochaine saison de Beach rien n’est encore défini.
Je vais d’abord finir ma saison de salle et après on verra. 

Au niveau professionnel je n’ai pas encore trouvé ce qui me plait. J’ai vécu 12 ans de ma passion en indoor et j’aimerais vraiment pouvoir vivre d’une autre passion pour la suite. Je cherche la bonne voie en prenant le temps qu’il faudra. En attendant  je travaille à droite et à gauche en poussant les bonnes portes afin de saisir les bonnes opportunités quand elles se présentent à moi.

Merci pour le temps que tu as pris pour répondre à nos questions. Beaucoup vont découvrir un Flo qu’ils ne connaissent pas ! Bonne chance pour ta fin de saison Indoor et à bientôt sur le sable de l’île de Ré